mercredi, mars 22, 2006

Soudage du trépied


Cédule 40 a fait appel à Maxim Laforest, notre soudeur professionnel, pour la première phase de l'assemblage. Les pattes de la balançoire s'emboîtent dans un trépied supérieur qui sert aussi d'appui pour le roulement à billes. Nul besoin de vous dire que ce fut un grand moment de plaisir de voir cette première pièce assemblée.



Maxim Laforest, notre soudeur almatois, a fait un excellent boulot de précision en soudant le trépied de la balançoire «sous-terrain de jeu»






Test de graines de la part de Julien. Test plus que concluent









La construction se poursuit avec le machinage des tubes de jonction et le perçage de l'essieu principal.

3 commentaires:

pascal a dit...

salut!
Ça semble bien intéressant comme projet.
Tu es rendu à la maîtrise?

Emillienne a dit...

Bonjour Pascal,

Sonia Boudreau et moi (NOémie) sommes rendues à la maîtrise, Éienne (Marcel) et Julien, travail à leur compte.
Nous travaillons sur ce projet en tant que Collectif: Cédule 40. Nous avons été sélectionnés pour participer au festival international de Jardins Contemporains de Métis. C,est une belle aventure qui promet bien des retombées !
Merci d'avoir consulté le site,
Reviens régulièrement !
P.S. si jamais tu vas en gaspésie cette été, viens te balancer !

Noémie

pascal a dit...

salut Noémie,

j'ai pas mal lu tout le contenu du site. C'est certain que si je passe en Gaspésie, je vais aller y faire un tour!

Hé ben bravo.

C'est intéressant de voir qu'on s'est tous éloigné du cinéma. Moi, je fais de la bande dessinée, du dessin et je travaille le métal. (en tout cas, pour l'instant)